Retour Retour
CERBERE

Cap Peyrefite

Reliefs et paysages variés

Boucle

Faune, Flore, Géologie

Partez en sécurité en étant encadré par des professionnels de la plongée sous-marine depuis tous les ports de la Côte Vermeille.
Argelès-sur-Mer: Argelès Plongée: 06 78 48 76 30 / 06 83 89 96 90 - Résidence Santa Maria Rue des Matelots Aquatile Plongée: 06 16 51 31 06 - Résidence Atalaya 2 Place Magellan Archipel Plongée: 04 68 95 71 03 / 06 25 59 35 77 - 8 Résidence les Villégiales La Sirène Plongée : 04 68 81 60 58 – Camping la Sirène, route de Taxo Collioure: CIP Collioure: 04 68 82 07 16 - 24 Rue Ravin du Coma Xeric Port-Vendres: Paradis des bulles: 06 70 55 69 18 - Quai Fanal Tech of Plongée: 06 58 55 41 04 -2 Quai Fanal CAP Port-Vendres: 04 34 12 09 27 - 4 rue Jules Ferry Scuba Passion: 06 07 56 03 73 - Plage des Tamarins Route de la Jetée Banyuls-sur-Mer: Rédéris Plongée: 04 68 88 31 66 - Quai A Port Parking Méditerranée AquaBlue Plongée: 04 68 88 17 35 - 5 Quai Georges Petit Plongée Bleue: 07 85 75 67 45- 10 quai Georges Petit Cerbère: Aloès Plongée: 06 33 33 18 44 - Résidence les Aloes Cap Peyrefite Plongée Cap Cerbère: 04 68 88 41 00 - Route d'Espagne

Pas moins de trois plongées sont possibles sur ce secteur pour profiter pleinement de sa diversité. Le site est accessible aux débutants et aux plongeurs confirmés descendant jusqu’à 26 mètres de profondeur.Ce site, situé à une cinquantaine de mètres de l’extrémité du Cap Peyrefite, est en partie dans la réserve. L’accès se fait en bateau mais la partie Sud du Cap Peyrefite est accessible à partir du bord en traversant le camping municipal jusqu’à la mer. Cependant, le portage du matériel est compliqué, tout comme la mise à l’eau. La zone est assez exposée aux vents de tout secteur. Un petit écueil nommé Ramère se trouve proche de la côte au Sud du cap et permet de pratiquer de la randonnée palmée.Des paysages variés sont présents au cours de cette exploration. Nous trouvons d’abord des gros éboulis de canyons avec en pied, à partir de 17 mètres de profondeur, du coralligène. Par la suite, observer des murs de roche de 12 à 20 mètres sous forme de petits tombants. Au-delà, la zone de coralligène offre une grande quantité d’anfractuosités où se logent langoustes, murènes, labres et quelques mérous. Le site peu fréquenté offre une abondance de vie fixée, et l’on peut même croiser de beaux spécimens de raie aigle lorsque c’est la saison. La plongée se termine vers 25-26 mètres sur le sable.Cette exploration permet de partir à la découverte de ce lieu chargé d’histoire, grâce à quelques indices qui rappellent une présence liée à l’époque gallo-romaine, et chargé de vie avec les nombreuses espèces qui y trouve refuge. L’aventure vous attend !
 
(F.Brun - Le Roussillon Sous-marin - Ed.GAP)

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu