Retour Retour
CERBERE

Cap Cerbère

Parcours agréable entre falaises et vie sous-marine

Boucle

Epave, Faune, Flore

Partez en sécurité en étant encadré par des professionnels de la plongée sous-marine depuis tous les ports de la Côte Vermeille.
Argelès-sur-Mer: Argelès Plongée: 06 78 48 76 30 / 06 83 89 96 90 - Résidence Santa Maria Rue des Matelots Aquatile Plongée: 06 16 51 31 06 - Résidence Atalaya 2 Place Magellan Archipel Plongée: 04 68 95 71 03 / 06 25 59 35 77 - 8 Résidence les Villégiales La Sirène Plongée : 04 68 81 60 58 – Camping la Sirène, route de Taxo Collioure: CIP Collioure: 04 68 82 07 16 - 24 Rue Ravin du Coma Xeric Port-Vendres: Paradis des bulles: 06 70 55 69 18 - Quai Fanal Tech of Plongée: 06 58 55 41 04 -2 Quai Fanal CAP Port-Vendres: 04 34 12 09 27 - 4 rue Jules Ferry Scuba Passion: 06 07 56 03 73 - Plage des Tamarins Route de la Jetée Banyuls-sur-Mer: Rédéris Plongée: 04 68 88 31 66 - Quai A Port Parking Méditerranée AquaBlue Plongée: 04 68 88 17 35 - 5 Quai Georges Petit Plongée Bleue: 07 85 75 67 45- 10 quai Georges Petit Cerbère: Aloès Plongée: 06 33 33 18 44 - Résidence les Aloes Cap Peyrefite Plongée Cap Cerbère: 04 68 88 41 00 - Route d'Espagne

Le Cap Cerbère aussi appelé Cap Nègre, est l’avant dernier cap des côtes françaises, à quelques encablures du Cap L’Ocell qui délimite la frontière avec l’Espagne. Bien que proche du village de Cerbère, le site n’est accessible que par bateau car placé à la verticale des hautes falaises. Du haut de leurs 60 mètres, elles plongent littéralement dans la Méditerranée jusqu’à 26 mètres de profondeur.La mise à l’eau peut se faire directement sur la partie la plus au large, c’est-à-dire à 50-60 mètres du bord et sur un fond de 20-25 mètres. On arrive alors sur du coralligène très dense avec de nombreuses cavités abritant langoustes, murènes, et même quelques jeunes pousses de corail rouge. Il est possible ensuite de revenir en direction du Nord-Ouest vers le cap pour découvrir des éboulis constitués de gros blocs couverts d’éponges encroûtantes, d’oursins et d’étoiles de mers. En se rapprochant du cap, on découvre dans la zone des 10 mètres de magnifiques champs de gorgones blanches façonnant un paysage de « vallées blanches » tout à fait étonnant. On peut ensuite terminer tranquillement ses paliers dans ce secteur peu profond. L’été, les bancs de barracudas sont fréquents dans cette zone.Ce site est souvent utilisé lors de forte tramontane car on y est parfaitement à l’abri derrière le cap, comme l’est le site de Paulilles derrière le cap Béar.(F.Brun - Le Roussillon Sous-marin - Ed.GAP)

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu