Au point de rencontre entre les derniers contreforts de la chaine des Pyrénées et la Méditerranée, la Côte Vermeille s’étend d’Argelès-sur-Mer (Racou) à Cerbère et livre une superbe diversité de paysages.

Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer, les cités portuaires, devenues hauts lieux de l’art moderne, s’égrènent le long de la côte au cœur d’un environnement naturel préservé, d’une lumière unique. Cerbère, aux portes de l’Espagne, avec sa côte très découpée, complète ce décor époustouflant.
De tout temps convoité pour sa position dominante tournée vers la mer, le territoire raconte son histoire à travers son vignoble deux fois millénaire, ses églises et places fortes du Moyen-Âge, son abondant patrimoine militaire.

Sur 32 km, le Sentier littoral embrasse la totalité de la Côte Vermeille, tantôt en terrasse, tantôt les pieds dans l’eau. Vous retrouvez au rythme de votre marche la lumière et les paysages qui ont inspiré les peintres du XXe siècle, traversez les cités de caractère avec un riche passé et profitez des baignades dans les eaux claires de la Méditerranée…

Panoramas grandioses assurés !

Partez à la découverte des plus beaux parcours pédestres qu’offre la Côte Vermeille.
La diversité de la nature dans ce recoin de la Méditerranée y est tout simplement sublime !

Les chemins marquant l’histoire…

Découvrez aussi les lieux de mémoire qui jalonnent cette terre de passage où ont transité à la fin de la Guerre Civile Espagnole, des milliers de réfugiés républicains.

Bon à savoir

Informez-vous avant le départ en randonnée sur la météo locale et sur le risque incendie du jour et les possibilités de circulation dans le massif. 

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu