Dans toute l’Occitanie et la Catalogne, de nombreux bâtiments religieux fleurissent au Moyen-âge et nous offrent, 1000 ans plus tard, un patrimoine extraordinaire à découvrir !

Dans le Roussillon et les Albères, les abbayes bénédictines, comme Saint-Genis-des-Fontaines et Saint-André, furent fondées pour favoriser et encadrer l’économie et restent, encore de nos jours, au cœur de la vie de notre territoire.
Leurs églises – anciennes abbatiales – accueillent les visiteurs, des spécialistes et des concerts mais aussi les habitants à l’occasion des moments importants de leur vie…

Suivez la route et les chemins

Ils vous mèneront d’églises en chapelles romanes pour voyager dans le temps. Prenez le temps de passer leurs portes et plongez dans 1000 ans d’histoire !

Saint-André (dite de Sorède)

Cette ancienne abbaye bénédictine, fondée en 820, nous a laissé une magnifique église romane et de nombreuses sculptures des XIè et XIIème siècles. En façade on y découvre son linteau sculpté en marbre de Carrare, les terribles simiots et la surprenante fenêtre au cadre de marbre sculpté richement.
L’intérieur n’est pas moins riche ! Maître autel sculpté, pierre tombale musulmane, bénitier roman, bornes romaines… Autant de trésors du passé conservés dans cette église que vous devez découvrir !

Son architecture, purement romane, témoigne de l’art de bâtir entre les Xè et XIIè siècles. Avec son plan en croix latine, son chevet majestueux, sa voûte en berceau culminant à 12 m de haut, elle est un des plus beaux sites de l’art roman catalan !

Saint-Genis-des-Fontaines

Tout comme sa voisine de Saint-André, cette ancienne abbaye a conservé son église, dédiée à Saint-Michel, devenue paroissiale… et de nombreux trésors ! La liste des choses à y découvrir est longue ici aussi !
Il est impossible de rater le magnifique linteau sculpté présent en façade de l’église. Pièce majeure de l’art roman, il est la première sculpture romane datée du Roussillon. Son inscription latine permet de le dater à l’an près : entre octobre 1019 et octobre 1020. Il vient de fêter ses mille ans et garde toujours une beauté fascinante !

Autre évidence : visiter son cloitre. Construit au XIIIè siècle, il est tout d’abord remarquable par la polychromie de ses marbres. Les motifs des sculptures sont variés : faune et flore locales, sujets allégoriques et scènes liturgiques…
Au début du XXè siècle une grande partie des colonnes du cloître son vendues et le cloître démantelé… Mais grâce aux efforts conjugués de la mairie et de l’association l’ASVAC, les pierres furent réinstallées à la fin du XXè siècle pour redonner vie à ce lieu majestueux !

Zoom sur la chapelle Ste Colombe de Cabanes

Cette ancienne dépendance du monastères Saint-André-de-Sorède est aujourd’hui sur la commune de Saint-Genis-des-Fontaines. Cet édifice à nef unique et de plan en croix latine garde précieusement en son sein, 4 colonnes couronnées de chapiteaux romans sculptés en marbre provenant de l’ancien cloître de Saint-André.
La chapelle se visite pendant la saison estivale, se renseigner au 04 48 98 00 02.

Villelongue-dels-Monts

Le prieuré Notre-Dame du Vilar, ancienne collégiale fondée vers 1089, est niché dans un havre de paix et de verdure au-dessus du village de Villelongue-dels-Monts. Son déclin amena au fil du temps à la ruine des bâtiments… Mais ici encore, la volonté et la passion ont permis sa renaissance grâce notamment à sa précédente propriétaire et de nombreux bénévoles ! Depuis, l’église et certains espaces sont ouverts aux visites grâce à la communauté de moines orthodoxes qui s’y est installée et prend désormais soin d’elle.


Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu