Lieu de passage, d’espoir et de liberté…
Dernier port le plus au sud de la France continentale, aux portes de l’Espagne, le village se dévoile au travers d’un relief côtier accidenté qui termine sa course dans les eaux bleues de la Méditerranée.

S’arranger avec oranges et citrons…

La gare internationale impressionne par son espace monumental, sa verrière de 1880, ses immenses arcades et son imposant mur de briques rouges. L’écartement des voies ferrées entre la France et l’Espagne, à la fin du XIXè siècle, était différent. De ce fait, les trains chargés de fruits, arrivant du sud, ne pouvaient pas circuler en France. Ainsi, pour basculer les agrumes d’un train à l’autre, des femmes étaient employées pour s’en charger, à bout de bras ! On les nommait les Transbordeuses de Cerbère.

Le saviez-vous ?

Les transbordeuses sont connues en particulier pour avoir organisé la première grève entièrement féminine en France. Un monument leur rendant hommage est installé derrière l’Office de tourisme.

A proximité, le cœur du village surprend avec son tunnel piétonnier qui vous invite à la découverte du Street art contemporain. Des dizaines de graffeurs ont laissé libre cours à leurs talents artistiques… stupéfiants !

Sur les chemins d’exil…

Le tunnel ferroviaire des Balitres franchit la frontière entre la France et l’Espagne. C’est en 1841 que l’on construit le poste frontière, afin d’éradiquer la contrebande avec les voisins espagnols. Le Mémorial, situé à la frontière, témoigne de l’Exode de près de 500 000 républicains espagnols fuyant le régime instauré par Franco en 1939.



Zoom sur le Belvédère du Rayon vert

Monument historique d’exception, insolite et majestueux !
Il témoigne du mouvement art déco avec son architecture unique, inspirée des paquebots de l’époque. Lors d’une visite accompagnée, profitez de la vue somptueuse sur la mer et découvrez le charme des années 30.

La Réserve Marine Cerbère-Banyuls, sauvage et préservée !

A Cerbère, le caractère remarquable de l’environnement se découvre jusque dans les fonds marins. Il surprend par la diversité des espèces animales et végétales, dont certaines sont menacées. Explorez cette première Réserve Naturelle Marine de France en suivant le sentier sous-marin. Balisé par des bouées et accessible en été à la Plage de Peyrefite, c’est un véritable paradis sous-marin !

sentier sous-marin à Cerbère

A travers vignes et senteurs méditerranéennes…

Sur le Sentier littoral comme sur les derniers reliefs pyrénéens, la randonnée pédestre permet de découvrir des paysages si particuliers.
Le travail des vignerons, producteurs de vins d’appellations Banyuls et Collioure, sculpte les hauteurs de Cerbère. Ainsi, selon la saison, vos yeux feront face à l’explosion de couleurs des vignes. Celles-ci, vertes en été, sont orangées en automne… L’odorat, quant à lui, se réveille en repérant les essences méditerranéennes sur les bords des chemins.

Coup de cœur

Depuis le Col de Balitres, profitez de la vue grandiose sur le Cap de Creus !
En redescendant par le Sentier littoral, vous passerez par les falaises de schiste qui sont parmi les plus hautes d’Europe pour arriver au Phare Solaire, entièrement alimenté par des panneaux solaires.

Cerbère au soleil levant

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu